Les clés pour choisir
sa reconversion professionnelle

Dernière modification : 09/04/2018

Vous souhaitez changer de métier, laissez-vous guider pour réussir votre reconversion professionnelle. Certains outils vous accompagnent dans votre parcours, sans brûler les étapes.

L'essentiel

  • La reconversion professionnelle concerne de plus en plus de Français
  • Votre parcours de reconversion peut durer jusqu’à deux ans
  • Pour faire le point, le bilan de compétences est incontournable
  • Le choix de votre futur métier constitue une étape capitale
  • Le CPA est le nouvel outil dédié à la reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle entre dans les mœurs

Comme la plupart des Français, vous dîtes « oui » à la reconversion professionnelle ! En effet, 88 % des salariés sont prêts à suivre une formation pour rejoindre un secteur porteur. Et 60 % ont déjà changé d’orientation professionnelle (sondage Opinion Way auprès de 5 000 actifs, mars 2014). Mais au-delà des chiffres, la réussite d’une reconversion professionnelle passe par le choix de son futur métier et la solidité du projet.

Aujourd’hui, les carrières dans une vie professionnelle se multiplient. Mais attention, sachez que pour réussir une reconversion, cela demande du temps parfois jusqu’à deux ans. Pas question de vous arrêter de vivre pendant cette période, le financement de votre parcours de reconversion joue donc un rôle capital.

Aspirations perso et compétences pro

Contraint ou volontaire, votre souhait de changer de métier vous permet de satisfaire vos aspirations personnelles, envisager d’exercer une profession rêvée ou concrétiser un projet. Vos envies doivent être en adéquation avec vos compétences ou, le cas échéant, avec une formation plus ou moins longue.

La Validation des acquis de l’expérience (VAE) peut constituer une piste intéressante si vous avez développé des compétences techniques sans disposer du diplôme correspondant. N’hésitez pas à réaliser un bilan de compétences pour faire le point sur cette question. Adressez-vous à Pôle emploi si vous êtes demandeur d’emploi, à l’Opacif si vous êtes salarié en CDI.

Changez de métier, changez de carrière

Vous rêvez d’une profession en particulier. Oui, mais gagner sa vie en l’exerçant, cela n’a rien de simple ! Toute reconversion professionnelle implique de bien choisir son futur métier. Et, si possible, choisissez un secteur porteur. Allergiques au digital, rassurez-vous ! Il ne s’agit pas forcément des nouvelles technologies. La finance, la plasturgie, le service à la personne composent les secteurs dits d’avenir. Les métiers liés aux grands enjeux de société comme la transition écologique et la « silver économie » gagnent du terrain. Et ce ne sont là que quelques pistes…

Le CPA, le nouvel outil de la reconversion professionnelle

 

Le parcours de votre reconversion professionnelle peut être semé d’embûches. Bonne nouvelle toutefois, depuis 2017, vous pouvez ouvrir un Compte personnel d’activité (CPA). Pour l’heure, il est à la disposition des salariés et des demandeurs d’emploi. Les indépendants y ont accès depuis 2018.

Si vous ouvrez votre CPA sur le site Internet moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public, vous  bénéficiez d’outils jusqu’ici dispersés. Avec ce site, valorisez vos compétences, étudiez vos droits à la formation, recherchez un métier ou une formation selon votre situation, et découvrez comment vous faire aider dans la création d’une entreprise…

Avec le CPA, définissez clairement votre projet de reconversion et les moyens de le concrétiser. Tournez-vous également vers le Conseil en évolution professionnelle (CEP) proposé par le ministère du Travail. Vous serez ainsi informé, conseillé et accompagné dans votre désir de changer de voie.

Téléchargement
pdf
Un document de présentation du Conseil en évolution professionnelle Télécharger