Financez votre
reconversion professionnelle

Dernière modification : 09/04/2018

Vous souhaitez changer de métier. Vous devez suivre une formation. Voici les solutions pour financer votre parcours de reconversion professionnelle en fonction de votre situation.

Financez votre reconversion professionnelle

Une reconversion professionnelle nécessite parfois une formation. Des financements sont proposés selon votre situation. © Hero Images/gettyimages

  1. Vous êtes salarié

    Vous avez plusieurs solutions pour financer la formation nécessaire à votre reconversion professionnelle. Cette situation est confortable dans la mesure où vous restez dans votre entreprise et pouvez toujours revenir sur votre décision de changer de travail. Vous pouvez bien sûr financer vous-même vos cours du soir ou votre formation sur votre temps libre. Cependant, votre Compte personnel de formation (CPF) vous donne droit à 24 heures de formation par an. Vous pouvez cumuler jusqu’à 150 heures. Votre formation souhaitée doit être éligible au CPF.

    Vous suivez des formations plus longues ? Vous êtes salarié depuis plus de deux ans dans votre entreprise ? Prenez le Congé individuel de formation (CIF). Il vous permet de quitter momentanément votre entreprise pour suivre une formation à temps plein tout en percevant au moins 80 % de votre salaire.
    Le CIF est soumis à conditions : vous devez obtenir l’accord de votre employeur et l’acceptation de votre projet par l’organisme financeur comme le Fonds de gestion du congé individuel de formation (Fongecif).

  2. Vous êtes demandeur d’emploi

    Vous envisagez une réorientation professionnelle ? Adressez-vous à votre conseiller Pôle Emploi afin de monter le plan de financement de votre formation. Vous pouvez aussi obtenir un contrat de professionnalisation, sans perdre votre droit aux allocations. L’alternance est d’ailleurs une solution privilégiée par les régions pour financer des formations dans les secteurs qui recrutent.

  3. Vous êtes chef d’entreprise

    Vous avez une âme d’auto-entrepreneur et souhaitez changer de vie professionnelle. Vous avez la possibilité de financer une formation. Adressez votre demande auprès de l’Association de gestion du financement de la formation professionnelle des chefs d’entreprise (Agefice). Cet organisme aide aussi les commerçants désireux de changer de métier.

  4. Vous êtes intermittent, auteur, pigiste…

    D’autres organismes peuvent vous soutenir financièrement dans votre reconversion professionnelle :

    • l’Afdas pour les intermittents du spectacle, les auteurs et les journalistes pigistes
    • le FAFCEA pour les artisans, avec la nécessité de vous rapprocher de votre chambre de métiers
    • les aides locales de votre région et de votre département à consulter en ligne