Le paiement par téléphone
une solution appelée à se développer

Dernière modification : 15/01/2018

Le m-paiement ou paiement par téléphone se développe. Le paiement à distance en est une forme, mais la solution en plein développement est le paiement mobile sans contact. Votre smartphone remplace votre carte bleue.

L'essentiel

  • Vous pouvez payer avec votre téléphone mobile au moyen d’applications
  • La technologie NFC échange les données entre votre téléphone et le lecteur de carte bancaire
  • Pour tout achat supérieur à 30 euros vous devez saisir un code confidentiel
  • En cas de vol de votre téléphone, vous faites opposition comme pour votre carte bancaire

Comment fonctionne le paiement mobile sans contact

Le paiement mobile sans contact fonctionne via des applications : Paylib pour les smartphones Android, Apple Pay pour les appareils Apple. Les deux systèmes sont  incompatibles. Les données du compte bancaire sont liées au téléphone et vous pouvez régler jusqu’à 300 euros par transaction. Pour profiter de ces services, il faut être client d’une banque participante, mais aussi que le commerçant chez qui vous achetez soit équipé d’un terminal de paiement mobile.

La technologie NFC, c’est quoi ?

Le paiement par téléphone utilise la même technologie que le paiement sans contact, aujourd’hui disponible sur la majorité des cartes bancaires : la technologie NFC, ou Near Field Communication. Deux appareils s’échangent des données lorsqu’ils sont placés à 3 ou 4 centimètres l’un de l’autre. Il vous suffit d’approcher votre téléphone d’un lecteur de carte bancaire NFC pour déclencher le paiement. Le paiement atteint une somme supérieure à 30 euros ? En tant qu’acheteur, vous devez composer un code confidentiel sur votre smartphone.

Votre paiement est-il bien sécurisé ?

En cas de fraude, les sommes débitées sont remboursées, exactement comme avec une carte bancaire. Il existe un délai légal de contestation pour les opérations non autorisées, indiqué dans le contrat signé avec votre banque. Un vol de portable nécessite une opposition, comme pour la carte bleue. Même dans ce cas de figure, les risques sont limités. Tout achat supérieur à 30 euros exige la saisie d’un code confidentiel. Les paiements d'un montant inférieur sont plafonnés à 50 ou 100 euros par jour ou semaine selon les banques.

Achetez des jeux et applis avec votre téléphone

Le paiement à distance est une autre forme de paiement par téléphone. Elle sert surtout à acheter des applications ou à alimenter le porte-monnaie d’une célèbre console de jeux. Dans ce cas, vous donnez effectivement votre numéro de téléphone, puis un code confidentiel envoyé par SMS, mais la somme dépensée s’ajoute à votre facture téléphonique.

Réglez vos achats en ligne

Le paiement à distance englobe également les achats réalisés en ligne et payés depuis votre smartphone grâce à des applications dédiées : PayPal ou Google Wallet. Si le portemonnaie électronique n’est pas alimenté, l’argent du paiement est prélevé sur votre compte bancaire.

Stationnez ou circulez en ville et payer par téléphone

Avec le système PayByPhone, achetez un ticket de stationnement ou de transport dématérialisé, louez un vélo ou réglez la recharge de votre véhicule électrique via un ordinateur ou un smartphone. Dédié à la mobilité urbaine, ce service est disponible dans 150 villes de France.

Demain, vous paierez quoi avec votre mobile ?

Prochaine étape, fin 2017 ! Vous pourrez effectuer des virements entre particuliers par téléphone, en peer-to-peer, avec transfert direct des données, et ce partout en Europe. Votre numéro remplacera alors le code identifiant votre compte en banque (IBAN pour International Bank Account Number), puisque c’est lui qui redirigera vers votre compte bancaire. Qui dit virement, dit aussi paiement ! Vous pourrez régler un commerçant de téléphone à téléphone ! Cette nouveauté fait partie du paiement instantané paneuropéen souhaité, mis en place par la Banque centrale européenne.