Acheter des Bitcoins
Comment faire en pratique ?

Dernière modification : 15/01/2018

Vous souhaitez acheter des Bitcoins ? Faites-le en ligne ou en magasins physiques. Une démarche plutôt simple même si vous pouvez toujours perdre les euros investis dans des monnaies virtuelles.

  1. Inscrivez-vous sur une plate-forme d’échange

    L’aventure Bitcoin vous tente ? Ouvrez un compte sur une bourse d’échanges.
    Vous en trouverez des centaines en ligne, le leader mondial étant l’américaine Coinbase (et entièrement traduite en français !) ou vous pouvez aussi vous adresser à un comptoir physique.
    Bref, en ligne ou pas, vous devez ouvrir un portefeuille électronique pour acheter et vendre des Bitcoins. La démarche est la même pour les autres monnaies virtuelles.

  2. Privilégiez un site réputé

    Beaucoup de plates-formes vous proposent d’acheter des Bitcoins partout sur la planète, parfois même à des prix défiant toute concurrence. Restez prudents, fiez-vous à des plates-formes sérieuses de monnaie virtuelle comme LocalBitcoins, Kraken, Coinhouse, Paymium et Bitit.

  3. Choisissez une plate-forme en fonction de vos critères

    Outre leur fiabilité, le choix du site se fait en fonction de différents critères : la langue bien sûr (si vous ne parlez pas couramment anglais), mais aussi les moyens de paiements proposés et leur niveau de sécurité. Comparez aussi les commissions perçues sur l’achat des Bitcoins. Elles se situent autour de 10 % jusqu’à 500 euros d’achat, puis sont généralement dégressives.
    Autre critère de choix, le fonctionnement des plates-formes. Certaines travaillent comme intermédiaires en encaissant dans un premier temps l’argent réel. D’autres proposent un échange direct entre acheteur et vendeur.

  4. Quels moyens de paiement utiliser ?

    La plupart des plates-formes vous proposent d’acheter des Bitcoins en euros avec votre carte bancaire ou via un virement Sepa. Si certaines acceptent les comptes PayPal, ce moyen de paiement n’est pas indispensable car le Bitcoin n’est pas couvert par les conditions générales d’utilisation de ce service.

    Tout ne se passe pas forcément sur Internet. Vous pouvez aussi acquérir des Bitcoins avec des espèces via l’achat de coupons (tickets prépayés) Neosurf, Cashlib ou Flexpin auprès d’un magasin partenaire de la plate-forme (150 000 travaillent avec Bitit). Autre option, rejoindre un comptoir de change. À Paris, la Maison du Bitcoin vous propose d’ouvrir un portefeuille et d’acheter des crypto-monnaies.

  5. Préférez un achat de Bitcoins dans un point de vente

    Un comptoir de change offre une certaine forme de confort et de réassurance. Mais vous n’êtes pas davantage couvert en cas de pertes de vos Bitcoins et le délai de rétraction de sept jours ne s’applique pas pour l’achat de monnaies virtuelles.

  6. Des plafonds sur certains achats

    Le cours du Bitcoin a explosé en 2017, passant de 918 euros au 1er février à 3978 euros au 1er septembre 2017 et dépassé les 10 000 euros début décembre. Or, vous achetez en général plus de 1 Bitcoin. Un vrai investissement donc même si le fruit de ce dernier devra le plus souvent faire l’objet d’une dépense. Dans le cadre des procédures de Lutte contre le Blanchiment des Capitaux et le Financement du Terrorisme (dites LCB-FT), il existe des limites pour tout achat en espèces. Ainsi, au-delà de 1 000 euros par jour et 6 000 euros par mois, vous devez pouvoir justifier de l’origine des fonds auprès des autorités de contrôle . Enfin, pour obtenir des euros « sonnants et trébuchants » contre vos Bitcoins, vous serez plafonné à 5 000 euros par an.