Tout savoir sur
les virements bancaires internationaux

Dernière modification : 16/01/2018

Expatriés, vous avez sans doute recours aux virements pour certaines opérations financières. Pratiques, les virements bancaires internationaux servent à payer des factures ou à transférer de l’argent sur des comptes en France, en Europe ou dans le monde. Ces opérations respectent un cadre précis. Elles doivent parfois s’acquitter de frais de virement.

Virements bancaires internationaux

Expatriés, découvrez quels sont les frais qui s’appliquent aux virements bancaires à l’étranger. © martinedoucet/gettyimages

  1. Les différentes catégories de virement bancaire

    Vous souhaitez transférer de l’argent à l’étranger, deux possibilités s’offrent à vous : le virement SEPA ou le virement bancaire international.

    • Le virement SEPA
      Vous effectuez un virement en euro, à destination d’un des 28 pays de l’Union européenne ou de l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Suisse, Monaco. Ces pays constituent la zone SEPA.
    • Le virement international
      Tout virement effectué en devise à l’étranger. Ou virement en euro, mais à destination d’un pays hors zone SEPA.

    Dans les deux cas, vos virements peuvent être occasionnels ou permanents. 

  2. Les conditions nécessaires aux virements à l’étranger

    • Virement SEPA
      Il s’effectue entre deux comptes bancaires de la zone SEPA et doit :
      - être rédigé en euro. Si le bénéficiaire de votre virement souhaite recevoir le montant dans une autre devise que l’euro, c’est possible, mais à condition que sa  banque assure le change et qu’il en assume les frais
      - être inférieur à 50 000 euros
      - inclure une option de frais partagés (SHARE)
      - mentionner les coordonnées BIC et IBAN du compte bénéficiaire 
    • Virement bancaire international
      Il doit :
      - intégrer les coordonnées bancaires du bénéficiaire (IBAN et SWIFT). Et, pour les virements libellés en dollars US, la domiciliation Fedwire ou ABA Routing.
      - être effectué dans la monnaie en cours dans le pays de l’émetteur ou du bénéficiaire. Ou, au choix, dans une devise mondialement forte : USD, GBP, JPY…
  3. Les frais liés au virement bancaire international

    • Virement SEPA  
      Les frais imputés sont identiques à ceux facturés à un virement national. Ils sont partagés (option SHARE) entre l’émetteur et le bénéficiaire. Chacun paie donc les frais liés à sa propre banque.
    • Virement international
      En cas de virement en devises étrangères, trois types de frais sont facturés :
      - des frais de change correspondant à la conversion des euros en devises via un taux de change
      - des frais d’envoi ou de rapatriement des fonds
      - des frais de correspondants prélevés par des établissements intermédiaires intervenant dans la transmission des fonds

    L’ensemble de ces frais peut être réparti selon trois modes : share, our, ben.

    • share : vous optez pour un partage des frais. Vous réglerez les frais d’émission du virement. Le bénéficiaire s’acquitte des frais de réception.
    • our : vous prenez en charge l’ensemble des frais de l’opération. Le bénéficiaire ne paie rien.
    • ben : Vous ne payez rien. C’est le bénéficiaire qui est facturé de tous les frais liés au virement.

    Le choix de facturation des frais est indiqué par le donneur d’ordre lors de la saisie du virement.

  4. L’émission du virement bancaire

    • Virement SEPA
      Vous donnez l’ordre de virement au guichet de votre agence ou par courrier adressé à votre banque ou en ligne sur le site web de l’établissement.
    • Virement international
      Votre ordre de virement peut être établi à votre agence ou en ligne.
  5. Le délai d’exécution des virements à l’étranger

    • Virement SEPA
      Le délai minimum d’exécution est d’un jour, y compris pour les opérations transfrontalières. Maximum, trois jours ouvrés.
    • Virement international
      Pour les virements en euro hors zone SEPA et ceux en devise, les délais varient en fonction du pays.