10 conseils pour réduire votre facture de chauffage

Dernière modification : 28/02/2018

Découvrez tous nos conseils pour réduire efficacement votre consommation de chauffage et baisser votre facture.

Réalisez des économies sur votre facture de chauffage en adoptant certains réflexes.

Vous pouvez réduire votre facture de chauffage en changeant certaines de vos habitudes. © Fotolia/JenkoAtaman

1. Anticipez l’hiver, préparez votre maison et chassez les courants d’air

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait ce petit courant d’air frais qui entre chez vous ? Premier conseil : vérifiez vos portes et fenêtres afin de déceler une éventuelle fissure, des entrées d’air ou des joints décollés. Faites-le avant que les températures ne baissent, donc idéalement en été.  Un joint isolant adhésif rendra vos fenêtres et portes plus étanches et vous pallierez ainsi les perditions de chaleur. N’hésitez pas non plus à vous équiper de petits boudins de porte. Cela ne vous coûtera qu’une dizaine d’euros mais surtout, vous gagnerez en chaleur.

2. Rendez votre chauffage plus efficace pour réduire votre facture

Vous voilà désormais sur le point d’allumer vos radiateurs. Pour rendre votre chauffage plus efficace, veillez à bien dégager les radiateurs et autres sources de chaleur. Par exemple, un canapé ou un meuble, positionné juste devant votre radiateur, bloquera la chaleur. Evitez aussi de le cacher derrière des rideaux. Ayez bien à l’esprit que le radiateur doit diffuser la chaleur dans toutes les directions. N’importe quel obstacle peut donc limiter son efficacité. Cela vous évitera ainsi d’augmenter votre chauffage car vous n’aurez pas l’impression de vous réchauffer.

L’astuce : l’installation d’un film réfléchissant derrière vos radiateurs. Vous éviterez ainsi que les radiateurs ne chauffent que vos murs et non pas vos pièces. 

3. Programmez votre chauffage

L’idéal pour vous, c’est d’avoir la bonne température quand il faut et où il faut. Le matin, programmez votre chauffage une demi-heure avant votre levée et jusqu’au moment de votre départ. Adoptez également ce réflexe le soir, avec une programmation 30 minutes avant votre retour du travail jusque 21h30-22heures.

4. Ne chauffez pas inutilement

Programmer votre chauffage vous permet de chauffer les pièces à vivre. Evitez donc de chauffer inutilement les endroits de votre maison où vous ne vous rendez pas. Ce sont des habitudes tout simples à adopter qui vous permettront de réduire efficacement votre facture de chauffage. Imaginez l’économie réalisée par exemple chaque matin si vous ne chauffiez plus votre chambre !  Quelle est l’utilité de chauffer cette pièce au réveil si, dès que vous vous levez, vous filez directement à la salle de bain avant de prendre votre petit-déjeuner ?

5. Chauffez à la bonne température

En hiver, maintenez une température idéale de 19-20°C dans les pièces à vivre et 17°C dans les chambres. Ne poussez pas votre chauffage plus haut ! Ce ne serait pas raisonnable d’un point de vue écologique… et la note serait salée. Votre comportement détermine aussi la baisse de votre facture, avec parfois un simple geste. Si vous baissez votre chauffage d’un degré, vous économiserez 7% d’énergie. Et si jamais vous avez un peu froid, un plaid, un gros pull ou une boisson chaude fera l’affaire.

6. Réduisez votre facture en fermant vos volets et vos stores

Dès la nuit tombée, fermez vos volets, rideaux et stores pour conserver la chaleur en hiver et ainsi limiter la perdition de chaleur. L’air gardé entre le volet et la fenêtre fera office d’isolant. Toutefois, veillez bien à aérer votre maison. Il est indispensable que l’air intérieur de votre maison soit quotidiennement renouvelé. Chaque jour, ouvrez donc vos fenêtres 5 à 10 minutes afin de ne pas refroidir vos murs durablement. Bien entendu, durant l’aération, vous coupez vos radiateurs.

7. Gérez l’ouverture des portes

Pour que chacune de vos pièces soit chauffée en fonction de son usage, veillez à bien fermer les portes de telle sorte que la chaleur ne s’éparpille pas. En revanche, si vous chauffez par l’intermédiaire d’une cheminée, ouvrez les différentes portes à l’étage car la chaleur monte et pourra chauffer, par exemple, les chambres sans besoin d’augmenter les radiateurs.

8. Entretenez vos équipements

Utiliser correctement votre système de chauffage ne suffit pas forcément à réduire votre facture. L’entretien de vos équipements est également primordial pour réduire votre facture de chauffage. C’est l’une des conditions d’un chauffage efficace. Une fois par an, n’oubliez pas de purger et nettoyer vos radiateurs. Ils fonctionneront ainsi correctement et surtout sans consommation d’énergie supplémentaire. Si vous utilisez des chauffages électriques, dépoussiérez-les régulièrement pour éviter de faire barrage à la chaleur. Enfin, si vous utilisez, même rarement, votre cheminée, ramonez-là impérativement une fois par an, comme l’exige votre contrat d’assurance. Soyez également vigilant sur l’entretien annuel de votre chaudière et faîtes appel à un professionnel. Si elle est mal entretenue, vous pouvez consommer 10% d’énergie supplémentaire. Votre chaudière doit être changée tous les 15 ans environ.

9. Si vous faites des travaux, investissez dans de nouveaux équipements

Pompes à chaleur, puits canadien, énergie solaire, poêles à bois : posez-vous la question d’un nouveau système de chauffage si vous envisagez, par exemple, d’effectuer des travaux. De nouvelles installations vous permettront à coup sûr d’économiser, tout en vous chauffant de manière écologique. Bien entendu, tout dépend de votre budget, votre logement… Etudiez alors toutes les pistes de financement, dont celle du crédit d’impôt si vos travaux visent des économies d’énergie.

10. Optez pour une isolation efficace et réduisez votre facture de chauffage

L’isolation de votre maison est également au cœur de votre réduction de chauffage. A quoi bon vous chauffer si la chaleur s’échappe aussi vite ! Vos économies commencent par là. Pour chauffer efficacement votre logement, vos murs, fenêtres et toiture doivent parfaitement être isolés. Renseignez-vous bien, faites un bilan thermique et n’hésitez pas à multiplier les devis s’il le faut. De nombreuses aides existent pour amortir votre investissement plus rapidement.