Apprenti,
comment gérer votre premier salaire ?

Dernière modification : 02/03/2018

Vous êtes en apprentissage, vous avez entre 16 et 20 ans… Vous touchez votre premier salaire. Comment gérer votre compte bancaire et apprendre à tenir votre budget ? Comment mettre de l’argent de côté pour financer vos projets ?

Apprenti : comment gérer son premier salaire ?

Apprenti, gérez vos salaires pour financer vos envies. © Reza Estakhrian/gettyimages

L'essentiel

  • Premier compte : utilisez les alertes de votre banque pour surveiller l’état de vos finances
  • Faites la liste de vos charges fixes pour savoir ce que vous pouvez dépenser
  • Pour financer vos envies et vos projets, la meilleure solution est de faire des économies
  • Ouvrez un livret d’épargne pour mettre un peu d’argent de côté chaque mois
  • Vous êtes mineur, il vous faut l’autorisation de vos parents pour obtenir un crédit bancaire

Votre première carte bancaire, votre premier chéquier

Ça y est, vous êtes apprenti et vous touchez votre premier salaire ! Avec l’autorisation de vos parents, vous pouvez obtenir une carte et un chéquier associés à votre compte bancaire. Désormais, vous êtes libre de dépenser comme vous le souhaitez l’argent crédité sur votre compte. Petit conseil : utilisez dès maintenant les outils et les alertes que votre banque met à votre disposition pour surveiller régulièrement l’état de vos finances.

Apprenez à gérer votre budget

Bien gérer votre budget, c’est bien maîtriser vos dépenses. Si vous vivez encore chez vos parents, peut-être leur reversez-vous une partie de votre salaire pour le logement et la nourriture. Cela fait partie de vos charges fixes. Une dépense « incompressible ». Vous en avez peut-être d’autres… L’assurance de votre deux roues, par exemple ? Faites le total de vos charges fixes. Vous saurez alors combien vous pouvez réellement dépenser par mois. Votre abonnement mobile ne fait pas partie des charges fixes. Vous pouvez le changer, choisir un abonnement moins cher si nécessaire. Il fait partie des dépenses « habituelles », comme les frais de transports, l’achat de vêtements, l’alimentation, etc.

Si vous êtes déjà autonome, apprendre à bien gérer votre budget est encore plus important. Vous avez un loyer à payer, des charges, une assurance habitation… Autant de dépenses incompressibles. Un conseil, assurez-vous que vous avez bien sollicité toutes les aides au logement auxquelles vous avez droit. C’est un gros avantage pour diminuer le montant de votre loyer. 

Ouvrez un livret d’épargne pour financer vos projets

Vous voulez économiser pour vous offrir un deux roues, une première voiture ? Passer votre permis de conduire ? Vous offrir de belles vacances ou changer d’ordinateur ? La meilleure solution est d’utiliser un livret d’épargne pour mettre de l’argent de côté chaque mois. Si vous n’en possédez pas, pensez à en ouvrir un. Si vous êtes mineur, il vous faut l’autorisation de vos parents. Puis, mettez en place un virement permanent depuis votre compte courant. Il existe différentes formules de livret d’épargne, dont certaines spécialement conçues pour les jeunes. Consultez les offres des différentes banques. Vous avez le choix : vous n’êtes pas obligé d’ouvrir votre livret dans la banque où vous avez déjà votre compte.

Pouvez-vous obtenir un crédit auprès de votre banque ?

La plupart des banques ne prête qu’au majeur ou mineur émancipé. Si vous avez entre 16 et 18 ans, vous pouvez aller voir votre banque dans le cadre d’un prêt bien précis. Par exemple, pour financer vos études ou votre permis.
Si vous percevez un salaire et recevez un bulletin de salaire mensuel,  vous pouvez solliciter un crédit auprès de votre banque, dans la limite de vos capacités de remboursement. Votre conseiller a probablement des offres de crédit adaptées à vos besoins.

Vous faut-il la caution de vos parents ?

Oui, si vous êtes mineur. Tant que vous avez moins de 18 ans (sauf si vous êtes un mineur émancipé), impossible de solliciter un crédit auprès d’une banque sans l’autorisation de vos parents. Ils doivent se porter caution pour vous car ils sont responsables de vos dettes. Si vous avez 18 ans, et plus, vous n’avez plus besoin de leur autorisation.

405 600

Le nombre total d’apprentis en France en 2014

265 000

Le nombre de nouveaux contrats d’apprentissage signés en 2014

42 %

C’est le pourcentage des apprentis qui ont entre 15 et 18 ans

25 %

C’est le pourcentage des apprentis qui ont entre 19 et 20 ans

33 %

C’est le pourcentage des apprentis qui ont 21 ans et plus

Source : ministère de l’Education nationale